mardi 25 juin 2019

UN DÉCOR POUR L’ENVERS


Cette image a été proposée lors de la « saison 32 des Compositions Inspirées »
sur le site Audiofanzine :







Ma « réaction fondamentale » à cette image s’est d’abord trouvée ainsi formalisée :
_________________________________________

Un Décor pour l’Envers

Pourquoi veux-tu aller si loin ?
C’est partout que du papier peint, 
Palmiers en kit, azur en plastique -
Et laisse tomber les moustiques !

Avec mimi en bikini
Et d’la bibine pour bibi,
Fait toujours beau sur la photo.
Normal : c’est tout pour la promo !

Mais qui te paye ta tite ristourne ?
Comment crois-tu que tout ça tourne ?
Toute cette tambouille en toc,
C’est juste au prix du coke en stock ! (*)

Plongé si vite tout heureux
De cet autre côté du monde…
À plonger dans ce trop de bleu
Oublies-tu que la terre est ronde ?
_________________________________________

Ensuite, plus ou moins informée par une écoute d’un certain concerto de VIVALDI, une musique a été composée, avec l'amicale collaboration de DOC STICKO pour la diction du texte, et de THOMAS LN77 pour le rendu sonore définitif d’une grande partie de la bande son :


Après cela, et comme souvent, ce qui chez moi vient d’une « image » veut retourner à l’image, et, en intercalant quelques ‘cartes postales’ dans des images personnelles, une espèce de ‘clip’ a été monté, publié ici :


(*) Pour information, dans le vers « C’est juste au prix du coke en stock !  », il s’agit bien « du » coke (le charbon) et non pas « de la » coke (la drogue), et le sens de la formule, ici, est tel que donné dans l’album d’Hergé, ’Coke en stock’.

_________________________________________

Je ne suis pas sûr que soit considéré comme un ‘bonus’ la publication de cette dernière strophe supprimée au montage - pour grandiloquence excessive ?

Ici, retour au terminal :
Entre départs et arrivées,
Ce n’est vraiment jamais très long
Jamais plus loin, jamais si long
Qu’en prenant cet escalator
Du tout début jusqu’à sa fin
Jusqu’à la mort.  
__________________________________

vendredi 7 juin 2019

Once upon a time


Il était une fois - un jeune Prince, qui, parce que le plus jeune des fils du Roi, ne pouvait être son héritier.
Il devait donc partir à l'aventure y tenter sa chance, s'il voulait un Royaume qui ne soit qu'à lui.
Et ainsi, après tant et tant de traversées de montagnes et d'océans, et diverses errances dans quelques déserts, il trouva une contrée encore inculte, mais dont son imagination et son labeur persévérant, espérait-il, pourrait faire un endroit où bon vivre, pour lui, et ceux qui l'avaient suivi.
Ainsi œuvra-t-il. 
Et, à la fin, considérant la cité, petite, mais belle et prospère (et écolo), qu'il avait édifiée, le jeune Prince (maintenant Roi en son Royaume) estimait qu'il n'avait pas de raison d'être mécontent de son oeuvre.

Bien entendu, comme tout ouvrage de l'homme (et/ou de la femme), la cité, sans doute assez longtemps après la disparition de son fondateur, serait abandonnée ? Elle allait être violemment conquise et incendiée par une horde barbare, ou bien serait-elle brutalement renversée par un tsunami, ou lentement réduite en poussière par les tempêtes ?
Peu importe. 

Et, passant par là plus tard, un vieux sage pourrait toujours dire que tout est vanité, et vanité des vanités.

De fait, être vaniteux de sa personne est toujours vain.
Mais, de son temps, le jeune Prince ne pensait pas à lui, en construisant sa cité : il ne pensait qu'à elle, et désirait seulement qu'elle devienne un lieu où il ferait bon de vivre - du moins, en son temps.
Ce qui n'est pas rien.

vendredi 24 mai 2019

vendredi 10 mai 2019

SOMMAIRE (au 10 mai 2019)


SOMMAIRE (au 10 mai 2019)

*
Dernières parutions :



& quelques séries photos :





LUMIERES D’UN JOUR : 
6 NOVEMBRE   &  13 NOVEMBRE 2018

Vues de l'exposition DANH VO au CAPC (musée d'art contemporain de Bordeaux)


peintures : Francis Esquier musique : Patrick Guillot http://patrickg75.blogspot.com/2018/10/dix-autoportraits.html

Autoportrait - 1_ Monade 0’08 2_ Brouillade 1’13 3_ Œillade 2’16 4_ Fougade 3’22 5_ Gonade 4’24 6_ Pochade 5’34 7_ Maussade 6’26 8_ Bravade 7’59 9_ Nomade 9’26 et enfin : 10_ Autoportrait à la dérobade 11’05


DEUS EX MACHINA

musique : Thomas Grand
https://soundcloud.com/lenine77/ * fragments de visions de l'exposition 'ARTISTES & ROBOTS' (Grand Palais 05 avril 2018 – 09 juillet 2018)
 * images empruntées aux installations de : Manfred Mohr, Cubic Limit, 1973-1974 / Peter Kogler, Untitled, 2018 / Jacopo Baboni Schilingi, Argo, 2018 / Miguel Chevalier, Extra-Natural, 2018 / Ryoji Ikeda, Data.Tron WUXGA version, 2011 / Catherine Ikam et Louis Fléri, Visages en nuages de points, 2017 / Edmond Couchot et Michel Bret, Les Pissenlits, 1990-2017 / Nam June Paik, Olympe de Gouges, 1989 *

textes : Patrick Guillot et Thomas Grand



ACTUALITÉ 'MUSIQUE & VIDÉO'




24 "musiques animées " sur le thème des "SAISONS"
en quatre suites de 6 numéros, suivant le cycle annuel
Hiver / Printemps / Eté / Automne
(26 avril 2018)
musique : KITUSAI : http://www.kitusai.com/

*
musiques de Kitusai, de son album SELFIE
*
Autres collaborations avec Kitusai :
(1er mai 2018)
(4 mai 2018)

Are We Sync Enough

Initiate from Live

*

LE CIEL TROP BLEU

  
*
COMPOSITIONS PERSONNELLES


WOZU DICHTER

Musique pour ensemble de cordes



LANIAKEA SUITE 
(31 mai 2018)
ensemble de six compositions musicales, formant ‘suite’,
montage d'images de peintures de Pierre Marchand.

ÌSÖLD

https://soundcloud.com/user-101895035/isold


(13 mars 2018)
…déambulant, le 2 janvier 2018, vers midi, entre la place Gambetta et les hauts de Belleville...

*
ARCHIVES 'MUSIQUE ET VIDÉO' 

DANGEROUS IS THE NIGHT

DOUBLE PEAU_SCHIZO

https://soundcloud.com/user-101895035/double-peau-schizophrenie



Musique : révision "instrumentée" en 2016 d'une pièce pour flûte seule, composée en 1970.





VAGUES : Musique pour ensemble de cordes en octuor

*

A PROPOS DE PHOTOGRAPHIE 1 :

Un dialogue « sur la photographie », (2008 / 2009),  
entre Francis Esquier et Patrick Guillot (en huit chapitres)

VISION VISIONNAIRE



 A PROPOS DE PHOTOGRAPHIE 2
PORT-FOLIO PERSO :

PLUS D'AMOUR SVP

Murs murmurant

DAVID HOCKNEY A BEAUBOURG

LUMIERES, D’UN JOUR L’AUTRE  (29 et 30 décembre 2016)


ARCHIVES :



Série ‘STREET ART’ :

2 janvier 2018_Street Art V   :  entre la place Gambetta et les hauts de Belleville...
DONC JE SUIS   Street art II : installation de Jean Faucheur (septembre 2014)

Série ‘LES ELEMENTAIRES’ :

*  

A PROPOS DE PEINTURE, et autres expositions :

Un essai de Francis Esquier, sur Picasso et le ‘Déjeuner sur l’herbe’ de Manet,
- en six chapitres :

LE DÉJEUNER SUR L'HERBE (MANET–PICASSO)_Francis Esquier


DÉTAILS CÉZANNIENS

(visite de l’exposition « LES PORTRAITS DE CÉZANNE », au Musée d’Orsay)

UN GRAND ORCHESTRE (LE GRAND ORCHESTRE DES ANIMAUX à la Fondation Cartier)
DEBOUT  
Une installation de CHUNG HYUN : "L'HOMME DEBOUT" / Jardin du Palais-Royal 
LA NUIT LE JOUR  Festival EXIT 2016 / ‘PERCEPTIONS’ à la Maison des arts de Créteil 

(OSTINATO) GASTON CHAISSAC

LES LARMES D'EROS  Lascaux (http://www.lascaux.culture.fr/), et Georges Bataille…

CY TOWMBLY (A ABU DHABI)

 

SERGE POLIAKOFF au Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris

& : http://www.youtube.com/watch?v=MjtiEjhD-hY

SIMULTANÉ (Sonia Delaunay)

(26 décembre 2014, exposition SONIA DELAUNAY « Les couleurs de l’abstraction »


*

SAINTE-VICTOIRE / Cézanne



*
ANGES/METAMORPHOSES      (JAN FABRE au Louvre / 2008) - de 1 à 6 :

*

MARTHA ROSLER LIBRARY - INHA 2007

*

 « NON-EXPOSITION » / Jean-Jacques Lebel  à la Maison Rouge (janvier 2010) : 1 & 2

https://www.youtube.com/watch?v=21jPWDG2xdQ

*

SERAPHINE LOUIS, dite DE SENLIS     exposition au Musée Maillol (mars 2009)

VILLA ARPEL AU 104  Jacques TATI, la Villa ARPEL au "104" 

*

D'ETERNELS_RETOURS  exposition « LOW TECH »

festival EXIT (mars 2012) à la Maison des Arts de Créteil  -  de 1 à 3 :

*
LE DEFILE_ Gaultier / Chopinot   Musée de Arts décoratifs (septembre 2007)

A PROPOS DE LECTURES :


LEÇONS SUR TCHOUANG TSEU_1  de Jean François Billeter (Note de lecture 1)

CHASSE À L’ÉLAN (RAYMOND CARVER)



A PROPOS DE PHOTOGRAPHIE, VIDÉOS, CINÉMA…

 

Café Society _ Woody Allen


NICOLAS HERMANN, photographe :

NICOLAS HERMANN / Un photographe  

DISTORSION

QUADRIPARTITE - à propos d’une suite de photographies



SCÉNES, RÉCITS, etc.


LIEUX :






24 de marzo 2017, música grabada en la Iglesia de Santa Marina y San Juan Bautista de la Salle,
Concierto de marchas procesionales, a cargo de la Agrupación Musical «Virgen de los Reyes».
&
vistas de la nave de la Catedral de Santa María de la Sede y la Giralda


PARIS :
IN / OUT (genre ‘subway’)
TANGO A PARIS  (1er mai 2016, quai Saint-Bernard aménagé pour les danseurs)


*
PORTUGAL :
Paúla 24 de abril 2016   Alenquer / Lisboa / Festas do Império do Divino Espírito Santo

CABO DA ROCA

*
few points of view of a short trip  (UTRECHT / OSTENDE)
*
ARLES : CHRONOLOGIE APPROXIMATIVE (dimanche 19 octobre 2014)
*

LEXICAL (à propos de mots)



...

Charlie…

PRISE DE PAROLE_Lettre ouverte à Monsieur Philippe Bilger